Une victoire 34-28 face au HBCSA pour conclure.

5/18/2019

Pour le dernier match de la saison, les Lionnes recevaient les Nordistes de Saint-Amand-les-Eaux en conclusion des Playdowns. Après 3 succès consécutifs Paris 92 avait la volonté de gagner pour célébrer comme il se doit les départs.

 

Après un vif moment d’émotion suite à l’hommage rendu à Victoria Alric, Hanna Oftedal, Sonja Frey, Chloé Bulleux et l’entraineur historique Arnaud Gandais, les hostilités entre les deux équipes s’ouvrent, mais les imprécisions dictent un début de match relativement serré (5’ : 3-3). Les Parisiennes ne sont pas encore rentrées dans leur match et sont menées au score, elles multiplient les tirs hors cadres. De l’autre côté du terrain, les joueuses de la Porte du Hainaut peuvent compter sur une Claire Vautier en feu (11 buts au total). Le HBCSA fait le break (10’ : 4-7) et l’entraineur Isséen décide de prendre un temps-mort. Paris 92 revient avec un tout autre visage sur le parquet, emmené en attaque par la capitaine Chloé Bulleux (7/7 au tir), terriblement efficace devant les gardiennes adverses. Cela est accompagné par les arrêts de Victoria Alric qui savoure chacun de ces arrêts (5 arrêts en quelques minutes). Le club des Hauts-de-seine recolle au score (20’ : 10-10). S’ensuit un mano a mano jusqu’à la mi-temps entre les équipes qui tourne en faveur des Franciliennes. Elles rentrent avec un but d’avance à la pause (30’ : 17-16) grâce à Hanna Oftedal.

 

Au retour des vestiaires, les filles de la capitale dictent le rythme de jeu par l’intermédiaire de la demi-centre Sonja Frey qui est à la conclusion sur plusieurs situations de 1 contre 1. En parallèle, la gardienne Lucie Satrapova, entrée en cours de jeu se dresse en dernier rempart et  écœure les Amandinoises (38’ : 23-19). Dans les moments plus difficiles, le club de la capitale peut s’appuyer sur Ulrika Toft-Hansen (4/5 au tir) et Déborah Lassource (5/7 au tir) qui ne tremblent pas devant la cage adverse (42’ : 26-20). Décomplexées, les jeunes Adja Ouattara et Soralie Moore y vont de leur but aussi. Flamboyantes en attaque, les Alto-séquanaises musèlent parfaitement les joueuses du HBCSA (51’ : 30-24). L’envie des joueuses d’Arnaud Gandais éteint les minces espoirs des visiteuses dans les 10 dernières minutes, l’ailière droite Melvine Deba (4 buts) se charge de finir le travail collectif grâce aux nombreux décalages obtenus en bout d’aile. Paris 92 finit l’année en beauté et en communion avec le public qui se lève pour acclamer Arnaud Gandais durant la dernière minute. Les Lionnes l’emportent 34-28 et scellent cette 4ème victoire d’affilée avec un clapping.

 

Paris 92 finit cette saison compliquée sur une belle série de 4 victoires. Un nouveau cycle commencera la saison prochaine. Après 15 ans au club, Arnaud Gandais a décidé de raccrocher sa veste d’entraineur, après avoir mené le club au sommet. Hanna Oftedal et Sonja Frey vont poursuivre leurs aventures au Danemark, Chloé Bulleux rejoindra Toulon St Cyr, tandis que Victoria Alric annoncera très bientôt le nom de son club. Nous souhaitons à tous une belle continuation, et rendez-vous à la rentrée !

 

Please reload

© 2018 by PARIS 92 SAS