Les Lionnes s'inclinent en ouverture des Play-Downs face à Bourg de Péage (27-30)

4/15/2019

 Crédit Photo : Pierre VIOLET

 

PARIS 92   27 - 30 BOURG DE PEAGE
Palais des Sports ISSY LES MOULINEAUX
Dimanche 14 Avril 

 

Dans le cadre de la 1ère journée de LFH, les Lionnes recevaient Bourg-de-Péage qu’elles avaient battu récemment en phase régulière. Pour cette nouvelle bataille, les cartes sont totalement redistribuées en vue de l’enjeu, le maintien en LFH.

 

 Une première période serrée…

 

Après la défaite contre l’OCG Nice, les Lionnes voulaient se rattraper dès ce week-end face à leur public. Le début de match entre les deux formations est très équilibré. Malgré le bon départ de nos Parisiennes (3’ : 2-0), les Drômoises ne paniquent pas et reviennent rapidement (7’ : 3-3). S’en suit un mano à mano au score jusqu’au quart d’heure de jeu. Les joueuses du Paris 92 subissent les nombreuses attaques adverses stoppées à de multiples reprises par Lucie Satrapova (16 arrêts). Les visiteuses creusent dangereusement l’écart (19’ : 6-10) emmenées par Anette Hansen. Les Isséennes, dans un sursaut d’orgueil et soutenues par leur public, enchainent les buts et reviennent à une petite unité de l’adversaire du jour (10-11) à 6 minutes de la mi-temps. A la pause, les Parisiennes comptent encore deux longueurs de retard (11-13).

 

Une deuxième partie courageuse mais insuffisante.

 

En début de seconde période, Anette Hansen donne le ton et les visiteuses semblent revenir avec le couteau entre les dents : elles reprennent un léger avantage au score (40′ : 15-20). Arnaud Gandais, voyant son équipe exténuée décide de prendre un temps-mort pour remobiliser les Lionnes. Et ça marche, les joueuses du 92 trouvent un second souffle, par l’efficacité d’Ulrika Toft Hansen (5/5 au tir) et d’Océane Sercien-Ugolin (5/6 au tir) qui égalise à la 45ème minute (20-20). S’ensuit une fin de match insoutenable, les temps-morts pris par les deux coachs s’enchainent (56’ : 26-26). Mais après avoir fait l’effort deux fois pour refaire leur retard, les Lionnes ne trouvent plus les ressources physiques pour faire la différence au score. Bourg-de-Péage multiplie les tirs et trouve la cible à plusieurs cibles. Les visiteuses prennent trois longueurs d’avance et s’imposent finalement 27à 30.

 

Les isséennes se retrouvent à la 3ème place du classement des Playdowns avec 5 points mais comptent seulement 1 point de retard sur le leader, la JDA Dijon (6 points).

Prochain rendez-vous : le jeudi 18 avril sur le parquet du leader Dijon.

 

Pour retrouver les statistiques du match : CLIQUEZ ICI
Pour vous procurer vos places pour la prochaine rencontre : CLIQUEZ ICI

 

 

Please reload

© 2018 by PARIS 92 SAS