LFH, 1/4 finale play-offs retour ISSY PARIS HAND 18-17 BESANCON

4/22/2018

 Crédit Photo : Céline Dély

 

Après s’être inclinées de 5 buts au match aller en terre bisontine (30-25), les lionnes doivent absolument s’imposer de 6 buts ou de 5 buts en encaissant moins de 25 buts.
La tâche s’annonce donc ardue face à la fine tacticienne  qu'est Raphaëlle Tervel, l’entraineure de Besançon, qui a dû bien préparer ses joueuses au combat qui les attend ce soir. Les isséennes doivent de leur côté tout donner pour décrocher cette qualification en 1/2 finale de playoffs devant leur public. 

 

Une première mi-temps très disputée

Les lionnes ont du mal à mettre leur jeu en place en ce début de match. Catherine Gabriel, la gardienne internationale française, se met en avant avec 4 arrêts en 10 minutes.
Les bisontines en profitent et mènent 4-2 (10ème). Issy Paris Hand se remobilise en défense et revient au score à la 13ème grâce à un but d’Alice Mazens puis prend l’avantage (5-4) grâce à Tamara sur un jet de 7 mètres. 

Les deux équipes se rendent coup pour coup et le score stagne... C'est Besançon qui repasse devant (5-6) à la 19ème. Les lionnes sont en place défensivement mais ont du mal à faire les bons choix offensifs, qui font encore briller la gardienne bisontine (7-7, 25ème). Les deux équipes se neutralisent et l’égalité est parfaite à la mi-temps (7-7). 

 

Victoire des lionnes mais sans qualification…

 

A la reprise, les lionnes se rebellent grâce notamment à 3 buts d’Océane Sercien-Ugolin et à la belle performance dans les buts de Silje Solberg (35ème, 11-8).

En face, Catherine Gabriel continue son show et maintient à flot Besançon avec 2 arrêts consécutifs. Les lionnes défendent durement et affinent leur jeu en attaque (40ème, 12-9).
Ajoutée à cela, une Silje Solberg impériale sur sa ligne, et les parisiennes prennent petit à petit le large (45ème, 13-9). 
L’ambiance est pesante, le public commence enfin à croire à une qualification possible dans ce match. Le ton monte, les Lionnes sont en place en défense, mais les bisontines ne paniquent pas et jouent juste, ce qui leur permet de réduire l’avance (50ème, 14-12). 
Le doute s’installe côté parisien, qui se ressent avec des décisions et actions moins tranchantes. Il n’en fallait pas plus à Besançon pour reprendre du poil de la bête et anéantir l’avance d’Issy Paris Hand (53ème, 15-15).
Les locales ne lâcheront pas face à leur public, avec un doublé de Tamara Horacek, mais Amanda Kolczynski lui répond de son  aile (55ème, 17-16).
Les dernières minutes ne seront plus qu'anecdotiques, les Lionnes gagneront ce match retour d'un but (18-17), qui ne suffira pas pour une qualification en demi-finale. 

La déception pouvait se lire sur les visages ce soir, des joueuses et du public, tant la qualification était proche, mais l'adverse a été plus  valeureux. Il faudra désormais aller chercher une 5ème place. 

RETROUVEZ LES STATISTIQUES : C’EST
ICI !

Please reload

© 2018 by PARIS 92 SAS