EHF CUP, Match 5 : Une défaite mais une belle fête (24-25)

2/3/2018

Ce n’est pas loin de devenir un classique et pour sa deuxième édition, la rencontre de handball féminin au Vélodrome National aura tenu presque toutes ses promesses. La formation d’Arnaud Gandais s’est malheureusement inclinée d’un but face à Kristiansand (24-25) mais l’ambiance était plus qu’au rendez-vous. Découvrez le résumé de la rencontre. 

 

Une première mi-temps survoltée (12-9).

 

C’est une atmosphère incroyable qui règne dans l’arène. Les applaudissements des supporters déchainés et désormais habitués de l’évènement se mêlent au battements des tambours du groupe de batucada présent au bord du terrain. C’est exactement ce qu’il fallait aux Parisiennes pour entamer cette rencontre de la meilleure des manières. Les Norvégiennes répondent aussitôt et commence alors le duel tant attendu (6’ 3-3). Les gestes sont précis côté parisien et on assiste à une très belle prestation. Il devient difficile de trouver le chemin des filets au terme de cette première période. Les dernières minutes sont donc très défensives pour Issy Paris Hand avec une Silje Solberg décisive au moment ou ses coéquipières en avaient le plus besoin. Cela aura permis aux Lionnes de rejoindre les vestiaires avec trois buts d’avance (30’ 12-9).

 

Une équipe à deux visages (24-25). 

 

À contrario, l’entame de deuxième période est moins brillante pour les Saint-Quentinoises d’un soir, qui manquent de précision dans les premiers instants et se font rattraper au score (36’ 14-14). L’opposition est de plus en plus âpre et Arnaud Gandais décide de prendre un temps-mort pour trouver de nouvelles solutions. Les Vipers semblent avoir trouver les arguments pour contrer les Lionnes et les mettre à mal, ces dernières évoluant d’ailleurs en infériorité numérique à plusieurs reprises (48’ 16-20). Le Vélodrome National va alors s’enflammer sous l’impact de Crina Pintea et ses coéquipières, malgré l’écart au score. Malheureusement, bien que le public fut irréprochable en terme d’engagement, il aura manqué quelque chose en seconde période. Score final 24 à 25 en faveur des visiteurs qui reviennent à un point des Lionnes dans le classement du groupe B.

 

Nous retiendrons le superbe chaud proposé à plus de 5000 spectateurs qui ont d’ailleurs bien joué le jeu. Il n’aura malheureusement manqué que la victoire ce soir au Vélodrome National de Saint-Quentin-en-Yvelines. Suite à ce résultat, la seule chance pour les Lionnes d’accéder aux quarts de finale est de s’imposer la semaine prochaine en Russie ou bien d’espérer une défaite des Vipers contre Copenhague. Rendez-vous au Palais des Sports Robert Charpentier mercredi soir face à Toulon !

 

 

POUR RETROUVEZ LES STATISTIQUES : C’EST ICI !

POUR RÉSERVER VOS PLACES POUR NOS PROCHAINS MATCHES : C’EST ICI !

 

MERCI AU PARRAIN DE LA RENCONTRE

 

 

 

 

Please reload

© 2018 by PARIS 92 SAS