Coupe d'Europe, Round 3 - L'exploit (31-20)

11/18/2017

Le défi était de taille ce soir pour ce match retour de Coupe d’Europe. Après avoir perdu sur le score de 31 à 21 au match aller, les Parisiennes se devaient de faire bonne figure face à Érd. Elles ont fait mieux que ça et se sont imposées 31 à 20. Ticket validé pour les phases de poules ! 

 

Issy Paris Hand en mode Europe (13-7).

 

Le moins que l’on puisse dire, c’est que les Lionnes ne pouvaient pas entrer de meilleure manière dans cette rencontre. On imagine que le staff d’Arnaud Gandais a préparé cette opposition dans le détail mais aussi dans l’intensité. Solides en défense, efficaces en attaque, c’est un autre visage des Parisiennes que l’on aperçoit ce soir (9’ 7-1). Les Hongroises demandent alors un temps-mort plutôt efficace puisqu’elles reviennent seulement à deux buts de leurs adversaires (16’ 8-6). Issy Paris Hand, avec une capitaine impériale dans les buts, reprend alors les commandes de la rencontre avec beaucoup d’application et d’engagement (27’ 12-6). En restant sérieuses jusqu’au bout, les joueuses d’Arnaud Gandais confirment cet écart à la pause (30’ 13-7). 

 

Scénario Hollywoodien (31-20).

 

Les débats s’équilibrent en ce début de seconde période mais l’intensité imposée par les Lionnes restent intacte. Chaque joueuse apporte sa pierre à l’édifice alors que derrière, Solberg stoppe les tirs qui ne sont pas contrés par la défense (40’ 19-11). Les Parisiennes le savent, pour remporter cette double confrontation, elles se doivent de l’emporter soit de plus de 10 buts, soit de 10 buts avec moins de 21 buts encaissés. Les supporters hongrois qui ont fait le déplacement ont beau faire du bruit, le public parisien y croit autant que les joueuses. Arrive alors le money time de cette rencontre et toute l’assistance commence à fixer le tableau d’affichage. Chaque personne présente dans la salle sait que c’est possible mais le doute subsiste jusqu’à ce jet de 7 mètres transformé par Lois Abbingh. La fin de match se termine en beauté pour Issy Paris qui se qualifie pour les phases de poule ! (60’ 31-20). 

 

Quel exploit réalisé ce soir par la formation parisienne… Tous les éléments étaient réunis pour passer une soirée magnifique au Palais des Sports R. Charpentier. Après un match héroïque réalisé par la formation d’Arnaud Gandais et Clément Petit, les Lionnes se qualifient à un but près pour les phases de poule de l’EHF Women’s Cup. Un gros plein de confiance avant le mondial en Allemagne. 

 

Please reload

© 2018 by PARIS 92 SAS