LFH, J4 : Le plein de confiance

9/15/2017

Heureux étaient les supporters d’Issy Paris Hand venus assister ce soir à cette quatrième journée de championnat. D’une part grâce à une présentation des joueuses totalement revisitée qui a surchauffé la salle en avant-match mais également grâce à une victoire avec la manière.

 

Deux périodes en une.

 

Affichant un état d’esprit irréprochable et une concentration des grands soirs, les Parisiennes entament cette partie de la meilleure des manières. En effet, dès la septième minute, le score est déjà de 5 buts à 0 pour les locales. Un démarrage idéal qui oblige Guillaume Marques à prendre un temps-mort. Les Chambraisiennes vont alors petit à petit revenir dans cette rencontre tandis que le ton monte entre les deux formations (21’ 9-7). La fin de ce premier acte est tendue aussi bien sur le terrain que sur les bancs mais les Isséennes restent solides durant la tempête (25’ 10-10). Les joueuses alignées par Arnaud Gandais rentreront tout de même au vestiaire avec un mince avantage au score (30’ 12-11). 

 

Un dernier tiers de grande classe.

 

À l’image de la première période, l’entame est à nouveau parfaite. Tamara Horacek emmène les siennes sur un bon rythme en inscrivant un but d’emblée. Les débats s’équilibrent mais l’écart reste intacte entre les deux équipes. Les joueuses d’Issy Paris Hand vont alors commencer à augmenter leur niveau de jeu (40’ 19-14) et toucher psychologiquement les Chambraisiennes. À dix minutes du terme, la victoire attendue par le public peine à se dessiner (50’ 25-21) car tout le monde connaît la capacité de réaction de Mouna Chebbah et les siennes. Finalement, la formation parisienne va supprimer tout suspense et enchaîner les buts à grande vitesse. Un régal pour les yeux et une efficacité hors normes verra donc ces dernières s’imposer assez largement (60’ 32-23). 

Les supporters attendaient beaucoup de cette affiche et ont été servis. Tous les ingrédients étaient réunis ce soir pour permettre au staff ainsi qu’aux joueuses de passer un bon week-end et de se reposer, cela après une semaine de travail récompensée.


Statistiques :

 

ISSY PARIS : Dangueuger (0 arrêt / 1 tir), Solberg (15/37, 2 buts / 2 tirs).
Pintea (2 buts / 5 tirs), Oftedal (6/9), Horacek (8/11), Delalande, Lefèvre (1/1), Abbingh (3/10), Fofana (1/2), Lassource, Bulleux (1/2), Frey, Malá (5/7), Deba (3/4).

 

CHAMBRAY : Oliveira (18 arrêts / 50 tirs), Pradel.
Mauny (0 but / 2 tirs), Alberto (1/8), Tavares (2/4), Ndiaye (3/3), Asperges, Chebbah (10/11), Planeta (1/4), Bruni (0/1), Dubois, Thome (1/1), Bellakhdar (5/8).

Please reload

© 2018 by PARIS 92 SAS