DÉFI 4000 (LFH, J10) : Une victoire retentissante !

1/11/2017

Les Parisiennes n’ont pas loupé le coche ce mercredi face aux promues de Celles-sur-Belle. Avec une nette victoire et un public plus qu’au rendez-vous pour cette édition, les joueuses d’Arnaud Gandais ont ouvert la voie à l’équipe de France masculine de handball qui débute le Mondial ce soir !

Un début match qui reflète le classement.

C’est à chaque édition une ambiance impressionnante et c’était de nouveau le cas cet après-midi au Stade Pierre de Coubertin. Dès le début de la rencontre, le match s’annonce long pour les Belles de Celles car le public présent est déjà survolté. L’entame de match est serrée et ce n’est qu’à partir de la dixième minute que les Lionnes commencent à imposer leur rythme (10’ 8-6). Après un recadrage tactique sur temps-mort d’Arnaud Gandais, les Parisiennes appuient sur l’accélérateur. À moins de 10 minutes du terme de la première mi-temps, alors que Silje Solberg doit sortir suite à un tir au visage, ses coéquipières continuent de mener par 5 buts d’avance (24’ 15-10). Ce premier acte se terminera sur le même écart en faveur de Stine Oftedal et les siennes (30’ 17-12).

Issy Paris Hand court en tête.

Après quelques minutes d’observation, cette opposition reprend de plus belle. Avec la présence d’anciens Internationales et Internationaux de l’Equipe de France présents en vue du Mondial, le public n’a pas eu le temps de se refroidir, ce qui fait le bonheur des Parisiennes. Tout l’effectif est au rendez-vous et 9 joueuses différentes ont déjà marqué (43’ 22-17). Bien organisées en défense, les coéquipières d’Océane Sercien-Ugolin font respecter la hiérarchie du championnat et maintiennent leur avance jusqu’au terme de la rencontre. On retiendra la performance collective des Parisiennes bien aidées par un brouhaha stimulant. Le score final est de 30 à 22 en faveur d’Issy Paris Hand face aux joueuses de Vincent Philippart. On notera également que le retour à la compétition de Sophia Fehri s'est bien passé.

On ne pouvait espérer mieux comme ambiance pour l’ouverture du Mondial masculin de handball en France. Le public nous a une fois de plus démontré le retentissement du handball et sa capacité à fédérer tous les âges. Les Lionnes quant à elle prennent provisoirement la première place du championnat en attendant les rencontres de ce soir.

Statistiques :

ISSY PARIS HAND : Solberg (14 arrêts / 32 tirs), Garba (1/5).
C. Lassource (7 buts / 10 tirs), S. Oftedal (4/8), Sercien-Ugolin (5/8), Camara (1/5), Zalewski (2/5), Tegstedt (1/1), H. Oftedal (2/2), Abbingh (7/11), Wibe (2/3), D. Lassource (0/2), Fehri, Deba (1/3).

CELLES-SUR-BELLE : Hicquebrant (13 arrêts / 39 tirs), Gelot.
Briement (3 buts / 7 tirs), Stevin (1/5), Abba (1/5), Inglis (3/6), Weigelt, Sagna (1/2), Hosteing (5/8), Manga (0/1), Uzmah-Son (5/9), Senamaud (3/8), Topic (0/1).

Please reload

© 2018 by PARIS 92 SAS