EHF CUP, 2nd tour : Présentation de Érd Handball - Issy Paris Hand

10/15/2016

Demain après-midi à 15h30, ce sera le premier gros rendez-vous des Lionnes cette saison à l’extérieur face aux Hongroises de Érd. Deux équipes qui se connaissent bien après s’être affrontées la saison dernière dans un scénario fou qui nous l’espérons cette année tournera à nouveau à l’avantage des joueuses de Pablo Morel.

La saison en est à ses premières joutes et pourtant l’enjeu est déjà de taille pour les Parisiennes. Ce second round qualificatif pour les phases de poule de l’EHF Cup s’annonce d’ores et déjà disputé en raison de la volonté des deux équipes d’aller loin dans cette compétition et de la rivalité sportive qui existe désormais entre elles. Pour ce match aller à l’extérieur dans une Érd Arena qui s’annonce bouillante, il faudra à Stine Oftedal et ses coéquipières trouver la force de ne pas céder à la pression.

Côté hongrois, on prend les mêmes et on recommence. En effet, le mercato a été très calme et l’effectif n’a connu aucun changement majeur si ce n’est l’arrivée de quelques jeunes joueuses. C’est donc un avantage pour l’équipe d’Edina Szabó qui peut travailler sur des bases similaires cette saison. Côté parisien, les arrivées simultanées de Silje Solberg et Lois Abbingh permettront peut-être à l’équipe de passer un cap dans ces grands rendez-vous.

Prenons des nouvelles de Doungou Camara, notre Lionne de la Téranga, fraichement revenue de son stage en sélection.

1) Comment s’est déroulé ton stage avec le Sénégal durant la trêve ? L'équipe du Sénégal s'est imposée contre Fleury, c’est une belle performance ?

« Effectivement, j'ai eu regroupement avec la sélection sénégalaise qui a eu lieu à Orléans du 3 au 8 octobre. Nous avons disputé trois confrontations dont la première contre le Centre de Formation du Fleury Loiret Handball que nous avons remportée. Nous sommes montées crescendo en intensité en affrontant par la suite l’équipe de Saint-Maur en gagnant également. La troisième opposition a eu lieu contre l’équipe première de Fleury et ce fut un match très engagé entre deux belles équipes. C'est une belle performance et un bon résultat qui nous satisfait en terme de qualité de jeu dans l’optique de préparer la CAN 2016 qui débutera à Luanda (Angola) fin novembre et où nous aurons des adversaires de taille. »


2) Match aller de ce deuxième tour qualificatif de Coupe d’Europe ce week-end à la Érd Arena que vous connaissez bien. Quelles sont selon toi les forces de cette équipe hongroise ?

« La plupart d’entre nous connaissent effectivement très bien la Érd Arena et ça ne va pas être une partie de plaisir de jouer là-bas. À l'extérieur chez elle, c’est dur de les battre et elles ont de plus une revanche à prendre sur nous, donc le match s'annonce très compliqué. Elles ont une grosse défense avec notamment Maya (Mariama Signaté, ancienne pensionnaire d’Issy Paris Hand) au centre. Il y a de grandes chances qu’elles nous rentrent dedans d'entrée de jeu et il faut que nous soyons prêtes à recevoir des coups, et bien évidemment à répondre présentes. »


3) Le match retour, ce sera dimanche 23 octobre prochain et cela va rappeler des souvenirs au supporters du club. Quel scénario envisages-tu pour ce match déjà décisif ?

« Comme je l'ai dit précédemment, les deux rencontres vont être de gros matches. Le scénario idéal, ce serait que l’on passe ce tour et surtout que l'on remporte cette double confrontation. Ce sera de toute manière deux oppositions très engagées et jouer contre Chambray entre les deux rencontres ne va pas nous aider. Il faut que nous soyons solides physiquement et très présentes dans le combat. Maintenir une défense stable nous permettra de se faciliter la tâche pour marquer. »

 

Vous l'aurez compris, il faudra s'attendre à une rencontre de haut niveau demain en Hongrie et surtout la semaine prochaine au Palais des Sports Robert Charpentier où nous vous attendons très nombreux ! Vous n'avez pas encore vos places ? CLIQUEZ ICI !

 

 

 

Please reload

© 2018 by PARIS 92 SAS