centre de formation

Créé en 2005 il a obtenu l’agrément de la Fédération Française de Handball et du Ministère chargé des Sports en avril 2007.

Notre centre de formation de handball féminin, unique dans les 8 départements d’Ile-de-France, est né d’une volonté de mettre à disposition des structures, un suivi de qualité, un encadrement pédagogique et sportif professionnels, pour accueillir les meilleures jeunes joueuses franciliennes, présentant un réel potentiel pour le haut niveau sportif, principalement issues du pôle Espoirs de Chatenay-Malabry et des clubs partenaires francilien, tout en restant proche de leur famille.

Notre formation inclus le projet global des jeunes femmes. Il permet à nos joueuses de mener de front un projet scolaire, universitaire ou professionnel et un projet de formation sportive de haut niveau.

Il s’agit de la dernière phase de formation des jeunes joueuses avant le passage dans le monde professionnel. Former, éduquer, préparer, voilà les objectifs de notre centre de formation dans le respect des valeurs du club. Le club s’engage totalement dans un suivi permanent, rigoureux et individualisé de chacune, pour mettre les joueuses dans des conditions optimales de réussite, sans en oublier le suivi médical.

Depuis 2005, de nombreuses joueuses issues du centre de formation de Paris 92 sont devenues internationales et professionnelles : Allison Pineau, Audrey Deroin, Marie-Paule Gnabouyou, Cléopatre Darleux, Coralie Lassource, Kalidiatou Niakaté et Doungou Camara.

Responsable centre de formation

À 45 ans, le nouveau responsable du centre de formation de Paris 92, a connu de belles aventures depuis ses débuts en 2001, en tant que responsable du pôle espoir masculin de la Ligue Picardie/Champagne.

En 2004, il prend le chemin de l’AS Monaco en tant que Manager général et entraîneur principal de la Nationale 1, avant de toucher l’élite du handball français en 2008 en tant qu’entraîneur adjoint à l’US Ivry Handball, où il a déjà côtoyé Yacine Messaoudi. Il décide alors de changer d’air pour Rouen où il entraine l’équipe première de 2012 à 2015.

Durant la saison 2015-2016, il revient dans la région au poste d’adjoint au Paris Saint-Germain Handball.

En quête de challenge, David, pose ces bagages en 2016 à Compiègne pour entraîner l’équipe locale, en Nationale 2. En parallèle il devient responsable de la branche masculine de la Ligue Ile-de-France de Handball.

Désormais, il prendra les rênes du centre de formation de Paris 92 dès la reprise des entrainements.

 

David Ruch : J’ai pu développer mes capacités à imaginer et mettre en place des politiques sportives territoriales aussi bien en Ile-de-France qu’en province. Je suis très fier de rejoindre le projet de développement de Paris 92 en tant que directeur du CF et de la confiance que les dirigeants m’accordent. Nul doute que le travail de l’ensemble du staff et des membres de Paris 92, nous conduirons vers les chemins de la réussite.

 

Yacine Messaoudi : je suis ravi de pouvoir travailler avec David que j’ai connu à Ivry. L’objectif est de remettre la formation au cœur du projet Paris 92.

 

Natacha Tychowski : Ma fonction de responsable du suivi socio-pro consiste à veiller au bon équilibre du trépied « vie sportive, vie étudiante, vie personnelle ». Car grâce à cet équilibre le dynamisme et l’engagement des jeunes sportives sera optimal. Je suis particulièrement fière d’accompagner ces jeunes talents en herbe.

Avec un potentiel de talents aussi important que celui de notre région, nous nourrissons beaucoup d’ambitions avec à terme la capacité de s’appuyer sur un collectif professionnel issu à 50% du centre de formation.

Au cœur du projet sportif de Paris 92, le Centre de Formation des jeunes joueuses s’organise autour du dispositif dit « double projet ».

Ce dispositif pour lequel le club a affecté spécialement un membre du staff, permet à chaque jeune sportive de mener à bien conjointement son activité de compétition de haut niveau et son projet d’études (du baccalauréat aux parcours post-bac).

PARIS 92 est soucieux d’offrir à ses athlètes la possibilité d’exploiter tous leurs potentiels en les orientant vers les meilleurs cursus et bénéficie pour réaliser ces parcours spécifiques du soutien des écoles et universités suivantes :