Entertainment

Les Lionnes passent par les ailes

CELLES-SUR-BELLE (18-20) PARIS 92

Les Lionnes affrontaient Celles-sur-Belles à L’Acclameur-Niort ce mercredi soir. Les Belles ont gagné leur deux matchs disputés dans cette salle, de quoi donner l’envie aux parisiennes de stopper cette invincibilité. Et c’est chose faite ! Malgré les absences de Catherine Gabriel et Laura Flippes, les Lionnes ont su décrocher la victoire face à une équipe de Celles-sur-Belle accrocheuse. 

L’entame du match est âpre en défense. Les deux équipes se neutralisent et le score n’évolue pas. Nos jeunes Parisiennes montrent l’exemple et ouvrent le compteur, Déborah Lassource, Alisée Chauveau et Mabana Fofana sont en forme (3-3, 10 ème). Mais Paris 92 bute ensuite sur la gardienne des Belles à deux reprises, Justine Hicquebrant met les lionnes en difficulté. Léa Serdarevic répond à son tour avec deux arrêts. La balle tourne mieux côté parisiennes et finit à l’aile droite avec une conclusion dans les buts pour Alisée Chauveau. La capitaine Déborah Lassource, très présente depuis plusieurs matchs, imprime le rythme et montre la voie. Le jeu devient brouillon du côté de Celles. Elles multiplient les erreurs, ce qui profite aux Isséennes. Paris 92 en profite pour mener de +3 avec une belle réalisation d’Aminata Cissokho (3-6, 12ème).

Yacine Messaoudi fait tourner son effectif avec l’entrée de Joana Resende, “Mahé” Sajka et les 2 pivots Ruth Joao et Laetitia Lapointe. Néanmoins les Lionnes peinent à se détacher. Celles-sur-Belle trouve à son tour les solutions nécessaires sur les ailes. Le nouvel arrêt de Léa Serdarevic permet à Paris d’être toujours devant (4-6, 15ème).

Mais sur une remontée de balle rapide, les Belles viennent recoller au score (7-7, 22ème). Le retour de Celles-sur-Belle n’empêche pas l’équipe parisienne de produire du jeu et de venir étirer la défense. Après un temps mort de Yacine Messaoudi, c’est le retour à la base arrière de début de mi-temps pour Paris 92 : Déborah Lassource, Nadia Offendal et Gnonsiane Niombla. Mabana Fofana vient fluidifier l’attaque avec ses glissements et les solutions se créent pour les Lionnes. Le score reste serré entre les deux équipes (7-8, 23ème).  Les pertes de balles des deux côtés sont nombreuses. Les parisiennes sont moins franches

en attaque et n’arrivent plus à conclure face au but. Nadia Offendal, pour son seul but de la partie,  parvient enfin à trouver la faille et amène  le Paris 92 à +2 à deux minutes de la fin (8-10, 28ème). Les deux équipes se quittent sur le score de 9-11 à la mi-temps en faveur de Paris. La chaude ambiance à l’Acclameur avec une salle pleine n’aide pas les Lionnes dans ce match.

A la reprise du match, les Belles entament la seconde période en trouvant rapidement le chemin des buts parisiens. Elles égalisent (11-11, 32ème) puis passent même devant dans cette rencontre tandis que Paris 92 perd le fil et son rythme, 3-0 pour les Belles depuis le retour des vestiaires (12-11, 34ème). Le double arrêt de Léa Serdarevic soulage Paris 92. Mabana Fofana ne lâche pas l’affaire, les Lionnes s’accrochent pour remonter dans cette partie. Yacine Messaoudi pose un temps mort pour trouver la solution. Les Lionnes reviennent à égalité grâce à la réussite de Mahé Sajka sur 7m. C’est un match de gardiennes, les 2 côtés se répondent et plus rien ne rentre dans les buts pendant de longues minutes. Sur une montée rapide de balle,  les Isséennes parviennent à trouver la solution et passent à +2 grâce une nouvelle réussite de Mahé Sajka sur 7m et de Gnonsiane Niombla.

15 minutes de cette deuxième mi-temps période sont écoulées, +3 pour Paris 92 qui retrouve son rythme de début de rencontre avec Aminata Cissokho en réussite face à Justine Hicquebrant. Camille Hacher, la jeune gardienne du Paris 92, vient réaliser l’exploit avec un double arrêt de 7m (14-17, 48ème). Les Lionnes plus appliquées gardent l’avantage. Celles-sur-Belle marque seulement 2 buts en 10 minutes. Alice Mazens vient à son tour conclure face au but de Justine Hicquebrant et offre le but du +4. Les Lionnes gardent leur précieux avantage à quelques minutes de la fin (18-20, 58ème). Les solutions offensives sont trouvées côté Paris 92 mais la gardienne adverse réalise encore des arrêts. Le carton rouge pour Mabana Fofana sur un geste peu évident au visage ne changera rien en cette fin de match. Léa Serdarevic vient clôturer ce match avec un énième arrêt. Les Lionnes s’imposent à L’Acclameur, 18-20.

Les Parisiennes montrent de quoi elles sont capables, avec beaucoup de cœur et d’abnégation. Elles continuent leur brillant début d’année 2022 et préservent leur seconde place au classement. Rendez-vous mercredi 16 février à 20h face à l’ESBF Handball au Palais des Sports d’Issy-les-Moulineaux. 

 

Les statistiques de la rencontre :

 

Celles-sur-Belle : Laura Portes (1 arrêt), Justine Hicquebrant (16 arrêts)

Laura Godard, Marjorie Demunck, Lesly Briemant (4), Dijana Stevin (5), Goundouba Guirassy (2), Hawa kante (5), Mirja Lyngso Jensen, Hanna Ahlen (2), Maëlle Caillaud, Laurine Chesneau, Guillemette Cauly, Joana Da Costa

 

Paris 92 : Léa Serdarevic (17 arrêts), Camille Hacher (2 arrêts)

Alisée Chauveau (2), Aminata Cissokho (2), Joana Resende, Mabana Fofana (3), Lara Gonzalez (1), Ruth Joao, Laetitia Lapointe, Déborah Lassource (2), Alice Mazens (4), Gnonsiane Niombla (2), Nadia Offendal (1), Marie-Hélène Sajka (3)

Partager

Comments are closed.