Entertainment

Une au-revoir difficile

Crédit photo : Nytsophotos

Paris 92 (21-27) Nantes

Le public a redonné de la voix dans les tribunes pour le dernier match à domicile de Paris 92. Malheureusement, cela n’a pas suffi aux Lionnes pour s’imposer face aux récentes vainqueurs de l’European Handball League, le Nantes Atlantique Handball. 

Domination des Lionnes dans le premier acte

Les isséennes imposent leur rythme dès l’entame du match avec une bonne défense et le très gros début de partie de la gardienne Catherine Gabriel (5-1, 8ème). Les Nantaises peinent à trouver le chemin du but suite à de nombreuses erreurs (5-2, 13ème). Les Lionnes en profitent, Veronika Mala pour son ultime match sous les couleurs du Paris 92 à domicile, enchaine les très beaux gestes techniques et survole la défense adverse. La gardienne nantaise Adrianna Placzek, entre en jeu pour tenter de stopper le très bon départ des isséennes. C’est alors un duel de gardiennes qui s’installe entre les deux équipes, même si la domination reste parisienne (8-4, 23ème). Une dynamique qui s’estompe au fur à mesure des arrêts et des pertes de balles, l’équipe de Déborah Lassource commence à perdre sa concentration et laisse Nantes reprendre du terrain. Les Lionnes concèdent et ne trouvent plus autant de différence mais elles retournent aux vestiaires sur le score de 12-8.

Une deuxième mi-temps sur un faux rythme

Reprise du second acte difficile pour Paris 92 qui ne retrouve pas son rythme de la première mi-temps et qui subit les assauts Nantais. Laura Flippes débloque cependant le compteur (13-10, 34ème) mais les Nantaises se montrent agressives et tentent de remonter au score. La défense des roses déstabilise les Lionnes et leur permet d’égaliser (14-14, 39ème). Yacine Messaoudi pose un temps mort pour remotiver son équipe, qui se créer de nouvelles occasions. Nantes prend les devants de la rencontre à la suite des nombreuses pertes de balles parisiennes (18-19, 47ème). Les dix dernières minutes de la rencontre sont totalement à sens unique. Paris 92 en manque d’inspiration ne trouve plus de solution offensive et concède de nombreux buts. Nantes s’envole vers la victoire et conclue le match sur le score de 21-27.

Malgré le résultat difficile, la fin de match fût l’occasion de rendre hommage aux 5 joueuses qui ont réalisé leur dernière prestation à domicile sous les couleurs Isséennes. Ces dernières s’envoleront vers de nouvelles aventures, et l’ensemble du club leur souhaite le meilleur.

La Team GPSO se déplacera le dimanche 30 mai à Nantes pour jouer le match retour et espérer obtenir la 5ème place du classement Ligue Butagaz Énergie. Pour cela, Il leur faudra s’imposer de plus de 6 buts à Mangin-Beaulieu.

Rendez-vous sur notre page Facebook pour la diffusion de cette ultime rencontre.

Statistiques :

Paris 92 – Catherine Gabriel  (13 Arrêts/ 31 Tirs), Léa Serdarevic
Laura Flippes (3), Alisée Chauveau, Kasia Janiszewska, Nadia Offendal (4), Adja Ouattara (3), Aminata Cissokho, Veronika Mala (9), Alice Mazens, Soukeina Sagna, Mathilde Thouvenot, Karoline Lund, Karolina Zalewski (1), Mabana-Ma Fofana (1), Déborah Lassource
 
Nantes – Floriane Andre ( 10 Arrêts/ 18 Tirs), Adrianna Placzek (3/15),
Orlane Ahanda (2), Camille Ayglon (3), Blandine Dancette (1), Bruna De Paula (2), Beatriz Escribano (1), Kaba Gassama, Nathalie Hagman, Charlotte Kieffer, Déborah Kpodar (10), Marion Maubon (4), Gordana Mitrovic (3), Mari Bergum (2)

Merci au parrain du match Le Département des Hauts-de-Seine

Partager

Comments are closed.