Entertainment

Une coupe d’Europe perturbée

Crédit photo : Pierre Violet

Paris 92, premier de sa poule après deux victoires face aux club hongrois de Vaci NKSE et danois de Herning-Ikast, voit sa potentielle qualification pour les quarts de finale menacée. Suite aux dernières restrictions renforcées du gouvernement français concernant les pays hors UE, les déplacements vers et depuis un pays extérieur à l’espace européen sont depuis le 31 janvier 2021 limités aux motifs impérieux, et une septaine (7 jours d’isolement) est imposée à l’entrée en France.
A la demande de l’EHF (fédération européenne de handball), le club russe de Zvezda Zvenigorod, ne pouvant endurer cette contrainte, n’a pas fait le déplacement pour honorer le match aller face à Paris 92 d’European League dimanche 24 janvier dernier. A leur tour, les Lionnes sont contraintes de reporter leur voyage en Russie initialement prévu ce week-end pour le match retour. L’EHF a décidé de reporter ces deux rencontres, qu’il faudrait jouer avant le 21 février, soit mission
quasiment impossible pour le club français avec les matches de championnat déjà prévus. Les discussions sont en cours entre les deux fédérations, l’EHF et les clubs pour tenter de trouver une solution.

Jean-Marie SIFRE, président : « Nous avions accepté de jouer les matches aller-retour en Russie ce weekend, à la demande de l’EHF. Mais malgré toutes les précautions prises, et les nombreux échanges entre le club, la fédération, l’EHF et le Ministère des sports, Paris 92 attend toujours une éventuelle dérogation quant à la règle de mise en quarantaine, comme c’est le cas dans d’autres sports, ce qu’évidemment, nous regrettons. Nous restons très attentifs à ce qui va être octroyé à nos homologues masculins… »

Partager

laisser un commentaire