Entertainment

Premier match de poule EHF remporté par les Lionnes !

Crédit photo : Victor Joly

VACI NKSE (33-34) PARIS 92

Les lionnes entament le tour principal de l’EHF European League en s’imposant 33-34 face à Vaci NKSE. Une bonne entrée en matière pour ce premier match de poule en Hongrie.

Coude à coude

La rencontre démarre rapidement avec un premier arrêt de Catherine Gabriel, suivi d’un jet de 7m en faveur de Vaci qui ouvre le score dès la première minute. Joana Resende, tranchante (5 buts) inscrit le premier but de son équipe (1-1, 3ème). L’adversaire opte pour une défense haute pour tenter d’empêcher les manœuvres de la meneuse de jeu Nadia Offendal. Les deux formations se rendent coup pour coup à chaque action, sans domination (5-5, 10ème). Les mouvements annoncés par Nadia Offendal payent, et trouvent notamment la faille, comme à la 10ème sur renversement à gauche avec Alice Mazens. L’ailière francilienne profite des bonnes séquences défensives pour enchaîner rapidement et inscrire les 3 buts suivants sur contre attaque :  Paris 92 prend la tête pour la première fois dans le match (10-12 à la 20ème). Un projet de jeu défensif qui porte ses fruits et qui permet à Veronika Mala de placer sa fameuse roucoulette (11-14, 23ème). Les pertes de balles isséennes, suivies de l’exclusion temporaire de Laura Flippes permettent aux hongroises de revenir dans la partie (13-15, 27ème). La jeune gardienne Camille Hacher, efficace sur 7m, stoppe le penalty de Laura Szabo. Les lionnes rentrent aux vestiaires avec une longeur d’avance 15-16.

Une longueur d’avance

La pivot hongroise Fanny Helembaie, meilleure buteuse de son équipe (10 buts), égalise avec un lob (16-16). Joana Resende en réussite de loin inscrit 2 buts consécutifs pour redonner de l’air aux Lionnes (16-18, 36ème). Les défenses sont mises à l’épreuve et concèdent de nombreux 7m : Nadia Offendal (11 buts) excelle dans l’exercice (21-24, 42ème). Sur son terrain, Vaci profite des tirs manqués des Lionnes pour réduire l’écart (25-26, 44ème). Catherine Gabriel arrête un tir de Laura Szabo avant de marquer un but direct dans la cage vide hongroise (29-32, 54ème). Veronika Mala, utilisée sur la base arrière, crée les espaces pour Laura Flippes, avant de s’appuyer à l’intérieur sur Adja Ouattara (32-34, 58ème). La dernière action permettra aux hongroises de revenir à un but, mais la victoire restera parisienne (33-34). 

Capitaine Déborah Lassource : “Trop fière de l’équipe pour cette victoire en coupe d’Europe, en plus à l’extérieur ! Les filles se sont données à 100%, ça fait plaisir à voir et c’est de bonne augure pour la suite qui s’annonce passionnante !”

La team GSPO poursuit son parcours en EHF European League le samedi 16 janvier à 18h au Palais des Sports d’Issy les Moulineaux face à l’équipe danoise Herning Ikast ! En attendant, elle se déplacera à Besançon le mercredi 13 janvier pour un match de championnat retransmis en direct à 20h sur Sport en France ! 

Statistiques :

Vaci NKSE – Anna Balint (3 Arrêts/ 11Tirs), Anna Bukovszky (4/29),
Andrea Aron (1), Noémi Bardy, Nikolett Dioszegi (2), Konszuéla Hamori (4), Gréta Kacsor (5), Rita Lakatos (3), Anna Palffy, Sanja Radosavljevic (2), Laura Szabo (5), Flora Szeberényi, Zsofia Szondi (1)

Paris 92 – Catherine Gabriel ( 7 Arrêts/  38 Tirs), Camille Hacher (1),
Laura Flippes (6), Alisée Chauveau, Mabana-Ma Fofana, Kasia Janiszewska (1), Nadia Offendal (11), Adja Ouattara (3), Aminata Cissokho, Joana Resende (5), Veronika Mala (3), Alice Mazens (4), Leslie Ayong

Partager

Comments are closed.