Entertainment

Paris 92 arrache le nul à Dijon

Crédit photo : Pierre Violet

JDA DIJON (21-21) PARIS 92

Pour le premier match de l’année les deux équipes se neutralisent et se partagent les points sur le score 21-21 pour la reprise du championnat Ligue Butagaz Energie.

Jeu défensif

De retour sur le parquet, les lionnes débutent leur match par un premier but d’Alice Mazens (4) suivie de sa pivot Mabana-ma Fofana (2) qui inscrit 2 buts consécutifs affichant au score 2-3 en 3 minutes de jeu. Les ballons perdus en attaque se rattrapent par une défense étagée des parisiennes. Aminata Cissokho (1) fait une entrée efficace en marquant immédiatement et en s’imposant défensivement, suivie d’Adja Ouattara (2) auteure du 8ème but de son équipe (5-8 à la 14ème).Les isséennes profitent des parades de Catherine Gabriel qui assure l’écart de 3 buts. Le jeu se construit sur des contre-attaques parisiennes sans pour autant creuser le score. Nadia Offendal (7) fait un sans-faute sur ses jets de 7 m. Les montées de balles rapides s’appuient sur Veronika Mala (1) qui marque à la 25ème 9-12. A 1minute de la fin, la jeune gardienne Camille Hacher fait son entrée sur penalty et arrête le tir dijonnais évitant à son équipe l’égalisation (11-12). Yacine Messaoudi pose le premier temps mort de la rencontre à 30 secondes de la fin. Le score reste figé à 11-12 en fin de première période.

Passage à vide

De retour des vestiaires, Dijon refait son retard au bout de quelques secondes (12-12) avec Céline Silversen (5). Les exclusions temporaires pleuvent des 2 côtés, les équipes se retrouvent même à jouer à 5 contre 5. Les isséennes remettent un coup d’accélérateur avec les percées de Laura Flippes (2) et les tirs puissants de Nadia Offendal, reprenant le jeu à son compte (13-15, 33ème). Dijon montre des intentions défensives plus prenantes, les lionnes se font malmener et lâchent du lest à leurs adversaires qui passent devant pour la première fois du match (18-17, 41ème). Un passage à vide s’installe par manque de dynamisme et de convictions (20-17, 44ème) laissant un réel avantage de 3 buts à l’adversaire, durant plusieurs minutes. Un penalty de Nadia Offendal, un décalage sur Katarzyna Janiszewska (1) et une traversée d’Adja Ouattara permet de stopper l’hémorragie (21-20, 48ème) mais le score se fige pendant presque 10 minutes. Catherine Gabriel fait un arrêt décisif sur le jet de 7m de Carmen Campos (46ème). Laura Flippes égalise à 30 secondes de la fin (21-21). Après l’ultime temps mort de la partie, les deux formations se partageront finalement les points.

La team GSPO, qualifiée en phase de poule de l’EHF European League, prendra son envol vers la Hongrie samedi prochain pour jouer Vaci NKSE le dimanche 10 janvier à 14h avant le prochain match en LBE face à Besançon.

Statistiques :

JDA Dijon – Christina Elm ( 4 Arrêts/ 16 Tirs), Marie Lechat (6/15),
Carmen Campos (6), Elise Delorme (1), Ilona Di Rocco (2), Laura Lasm, Joanna Lathoud, Mégane Ribeiro (1), Céline Sivertsen (5), Claire Vautier (4), Saskia Weisheitel (1), Ilona Stemmer, Luna Marin, Andreea Taivan (1)
 
Paris 92 – Catherine Gabriel ( 4 Arrêts/ 24 Tirs), Camille Hacher (1/2),
Laura Flippes (2), Alisée Chauveau, Mabana-Ma Fofana (2), Kasia Janiszewska (1), Nadia Offendal (6), Adja Ouattara (2), Aminata Cissokho (1), Joana Resende (2), Veronika Mala (1), Alice Mazens (4), Mathilde Thouvenot, Leslie Ayong

Partager

laisser un commentaire