Entertainment

Paris 92 qualifié en phase de poules EHF !

Crédit photo : Paris 92

  NYKOBING FALSTER (26-28) PARIS 92

Arrivées au Danemark, les parisiennes ont disputé le match retour du 3ème tour de qualification en Coupe d’Europe face à Nykobing Falster. Avec une magnifique victoire au match aller (28-16), les Lionnes se sont imposées une nouvelle fois 26-28, les projetant vers la qualification en phase de poules. 

Des Lionnes déterminées

Les parisiennes sont menées dès les premières minutes de jeu avec un jet de 7m pour Nykobing en ouverture du score. À la 5ème minute, Joana Resende (1) sort blessée au pied et le score affiche 3-2 pour les danoises. La possession de balle parisienne se joue à la limite du temps autorisé mais les lionnes marquent 3-5 à la 9ème. Nykobing, pénalisé par des passages en force, donne plusieurs ballons de contre-attaque à Veronika Mala (4) qui inscrit 2 buts consécutifs dont une roucoulette 3-7 à la 11ème. Au bout de 15 min de jeu, Yacine Messaoudi fait rentrer pour la première fois la jeune Leslie Ayong au poste d’arrière qui marque 2 buts en appuie dans cette rencontre. Les montées de balle efficaces des isséennes permettent de trouver avec justesse le pivot Adja Ouattara (3) pour prendre de l’avance au score 7-13 à la 21ème. Le magnifique kung-fu orchestré par Laura Flippes (2) à Nadia Offendal (9) marquera la fin de cette première mi-temps (13-18).
 
Un projet de jeu abouti

Les lionnes sont pénalisées dans les premières secondes avec une exclusion de 2 min pour Adja Ouattara. La défense des lionnes est trop agressive selon les arbitres qui sanctionnent Déborah Lassource (2) à la 38ème (15-22). C’est un sans faute pour Nadia Offendal spécialiste des jets de 7m 18-25 à la 43ème. Les difficultés offensives et une nouvelle exclusion de la capitaine, permettent à Nykobing de revenir au score 26-26 à la 56ème. Sur les 5 dernières minutes de jeu, Mathilde Thouvenot du centre de formation, rentre dans la partie ce qui constitue un effectif très jeune. Yacine Messaoudi pose un dernier temps mort à 3 min de la fin. Alice Mazens offre l’avantage à son équipe 26-27 et Léa Serdarevic effectue un arrêt décisif pour sauver de l’égalisation et assurer la victoire. Le match se conclu sur un dernier but signé Nadia Offendal 26-28. 

Yacine Messaoudi : “Heureux de la qualification mais surtout du visage affiché, les joueuses ont été déterminées et sont restées sérieuses. On est venu ici pour gagner et elles ont su le faire en restant solides défensivement. C’est une belle récompense”

La team GPSO sortie vainqueur de son deuxième match face à Nykobing et signe sa qualification pour la phase de poules de EHF European League. En attendant le tirage au sort, elle se divisera dès demain pour la trêve internationale, afin de préparer les équipes nationales au Championnat d’Europe qui se déroulera du 3 au 20 décembre.

Statistiques :

Nykøbing falster – Louise Egestorp (2 Arrêts/ 14 Tirs), Natasja Lemming (3/19),
Amalie Wulff Nielsen (4), Sofie Amalie Olsen (5), Lykke Frank Hansen (1), Johanna Westberg, Sofie Langball Flader, Emilie Bodholdt Steffensen (5), Kristina Kristiansen (3), Dione Housheer (2), Laerek Nolsoe Pedersen (1), Johanna Forsberg (3), Nikita Van der Vliet (2), Celine Lundbye Kristiansen
 
Paris 92 – Catherine Gabriel (2 Arrêts/ 15 Tirs), Léa Serdarevic (3/16)
Laura Flippes (2), Alisée Chauveau, Mabana-Ma Fofana, Kasia Janiszewska (2), Nadia Offendal (9), Adja Ouattara (3), Aminata Cissokho, Joana Resende (1), Veronika Mala (4), Alice Mazens (3), Déborah Lassource (2), Leslie Ayong (), Mathilde Thouvenot 

yac
Capture d’écran 2020-11-22 à 23.45.15
Partager

laisser un commentaire